3 endroits d’exception où faire de la randonnée lors d’un voyage au Canada

Particulièrement vaste, le Canada est une destination très courue des amateurs d’activités de pleine nature, en particulier les randonneurs. En effet, le pays possède des paysages variés et spectaculaires offrant de merveilleuses expériences de randonnée à travers les montagnes, les plaines, les forêts et même les glaciers. Si vous envisagez de faire de la randonnée lors de votre séjour au Canada, voici une sélection de 3 endroits exceptionnels à privilégier pour votre expédition.

    1. Explorer le parc national Kejimkujik en Nouvelle-Écosse lors d’un séjour au Canada

Situé en Nouvelle-Écosse, le parc national Kejimkujik est un lieu d’exception à privilégier pour faire de la randonnée lors de votre circuit au Canada. Constitué de paysages naturels de toute beauté, il s’agit de l’unique site du pays désigné à la fois parc national et lieu historique. Faire de la randonnée pédestre constitue la meilleure manière de découvrir les attraits du Kejimkijik.

Le site recèle près de 15 sentiers différents vous permettant de découvrir une faune abondante, d’observer des oiseaux rares, de contempler des caractéristiques géologiques fascinantes et de visiter des sites historiques, dont des mines d’or. Ne manquez pas de partir à la découverte des pétroglyphes gravés dans la pierre par les premiers peuples Mi’kmaq qui ont traversé ces routes mille ans auparavant.

    1. Parcourir le chemin Appin sur la sublime Île-du-Prince-Édouard

Le chemin Appin sur l’Île-du-Prince-Édouard est un endroit très prisé des amateurs de randonnée qui viennent passer les vacances au Canada pendant l’automne. Construit en 1862 dans une zone argileuse de la rive sud de l’île, le chemin Appin s’étend à l’écart des sentiers battus. Il constitue le lieu de randonnée idéal si vous aspirez à un lieu tranquille vous permettant de vous évader de la vie trépidante du quotidien.

Pour profiter pleinement de la beauté et de l’originalité du site, préférez une expédition durant l’automne, à savoir de fin septembre à fin décembre. Durant cette saison, les couleurs vibrantes illuminent ce chemin sinueux menant à travers des paysages boisés et des champs cultivés. Bien que la route soit assez tortueuse, le parcours propose une difficulté moyenne et est donc accessible à tous les niveaux de randonneurs.

    1. Arpenter le sentier du lac Kinney en Colombie-Britannique

Vous êtes à la recherche d’un lieu fabuleux pour vivre une expérience de randonnée exceptionnelle lors de votre voyage au Canada ? Optez pour une visite au parc provincial du mont Robson, en Colombie-Britannique. Ce mont culminant à une hauteur de 3954 mètres abrite le deuxième plus ancien parc de cette province canadienne.

Afin d’apprécier la splendeur et le gigantisme de ce sommet, il n’y a rien de mieux qu’une randonnée à travers le sentier du lac Kilney. S’étendant sur 4,5 kilomètres de longueur, il vous fera parcourir une dense forêt de cèdres et de pruches abritant une faune remarquable dont l’ours noir, le cerf et l’élan. Le circuit est assez facile et s’effectue habituellement en deux heures et demie. Depuis les hauteurs du mont, vous pourrez admirer une vue imprenable sur les lacs et les montagnes avoisinants.

Visiter des parcs nationaux pour enrichir un séjour au Costa Rica

Outre ses plages et ses régions authentiques, les parcs et réserves costariciens sont également impressionnants. Ils sont idéals pour toutes sortes d’activités.

Top 3 des parcs à explorer lors d’un séjour au Costa Rica:

Le Costa Rica possède toute une variété de parcs nationaux qui font la fierté de ses habitants. Ces sites abritent, en effet, un nombre incalculable d’espèces fauniques et floristiques. Ils sont ainsi propices à la randonnée, et ses paysages verdoyants sont destinés à ceux qui veulent se ressourcer. Au cours d’un voyage dans cette contrée, les excursionnistes auront sûrement l’occasion de découvrir l’un des parcs suivants.

  • Le parc national du volcan Arenal:

Situé dans la région nord-ouest du pays, le parc national du volcan Arenal est un site parfait pour s’évader. Il séduit beaucoup de randonneurs et d’excursionnistes, en raison de la présence du volcan du même nom. Pour information, ce dernier imite la forme d’un cône, et il est vraiment imposant avec ses 1 633 m d’altitude. Étant donné ses éruptions régulières, ses environs bénéficient donc de paysages verdoyants qui feront le bonheur des villégiateurs. Outre l’Arénal et ses nuées ardentes, cette zone touristique héberge aussi une diversité de faune et flore. Les marcheurs y trouveront sûrement des espèces de palmiers, de la ceiba, du guarumo, et même des orchidées. Ils y verront également des cerfs, des tapirs, des reptiles et de grands serpents comme le boa. Par ailleurs, le lac du parc produit de l’énergie hydroélectrique et agricole, mais il est surtout propice aux loisirs aquatiques.

  • Le parc national du Guanacaste:

Une randonnée dans le parc national du Guanacaste est la meilleure façon d’agrémenter son séjour au Costa Rica. Cette grande réserve trouve un bel emplacement dans la province du même nom, dans la zone septentrionale du pays. Elle se divise en 3 secteurs, dont Maritza, Pitilla et Cacao. Bien entendu, les voyageurs pourront y organiser un circuit pour explorer ces sites. Toutefois, avec un bon guide, ils découvriront mieux les parties les plus fascinantes du parc. Cela dit, Martiza est, par exemple, dédié à l’archéologie, car le lieu héberge des centaines de pétroglyphes précolombiennes. Cette section protège également le torrent de la rivière qui y est présente. Pitilla, par contre, est une zone touristique peu fréquentée. Malgré cela, elle possède 2 sentiers serpentant à travers la forêt tropicale humide et offre de magnifiques vues sur le lac Nicaragua.
Quant au secteur Cacao, il est marqué par un terrain escarpé à travers les transitions de la forêt tropicale sèche. Ce territoire se caractérise aussi par des basses terres et une forêt de nuages du volcan du même nom.

  • Le parc national Barra Honda:

Pour se changer un peu les idées, un tour dans le parc national de Barra Honda ressourcera certainement les voyageurs. Cette réserve costaricienne se situe dans la province du Guanacaste, et elle attisera la curiosité des photographes et des ornithologues. D’abord, ce site est facilement reconnaissable avec ses grottes impressionnantes. L’ensemble de ces cavernes date de la fin du crétacé et du Paléocène, ce qui enchantera sûrement les géologues. À préciser que la visite de ces lieux doit se réaliser avec un guide, et les réservations sont aussi obligatoires. D’ailleurs, la découverte de ces grottes en groupe permettra aux aventuriers de vivre des expériences riches en émotions. Outre ces formations géologiques, des espèces fauniques occupent également le parc national de Barra Honda. Celui-ci abrite, effectivement, des ratons laveurs, des singes capucins, des coyotes, des pumas et d’autres animaux qu’on n’aperçoit pas quotidiennement.

Le Pérou, un pays d’Amérique du Sud qui vaut une visite

Le Pérou attire les voyageurs venant du monde entier avec ses nombreux lieux intéressants comme la forteresse de Sacsayhuaman ou encore les lignes de Nazca. Ce pays d’Amérique du Sud est également réputé pour ses différentes réserves naturelles faisant rêver les vacanciers. Un séjour au Pérou est une occasion d’explorer, entre autres, le parc national de Manú, situé dans le département de Madre de Dios et Cusco. À noter que cette zone protégée d’environ 17 162 km est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en raison de sa richesse en biodiversité. En effet, les visiteurs y apercevront une vaste forêt luxuriante de près de 2 millions ha abritant diverses espèces d’arbres. Ce site constitue aussi un havre de paix pour une large variété de mammifères, d’oiseaux et de reptiles. Une balade sur les lieux permettra aux routards de croiser, par exemple, des tapirs, des jaguars, des loutres géantes et des milliers de perroquets. À part cela, ce parc enchantera à coup sûr les archéologues amateurs pour ses pétroglyphes de Pusharo.

La visite de la capitale Lima

Séjourner au Pérou permettra aux vacanciers d’explorer la capitale et la plus grande ville péruvienne, Lima. Cette métropole ne laisse pas indifférents les routards passionnés de découvertes grâce à ses différents lieux d’intérêt comme le palais Torre Tagle. Ce bâtiment de style architectural baroque espagnol n’est autre que le ministère des Affaires étrangères du pays. En poursuivant leur périple dans cette commune, les touristes verront la cathédrale basilique de Lima, édifiée au XVIIsiècle. Cette église catholique romaine abrite le mausolée du conquistador Francisco Pizarro. Pour les amateurs d’histoire, ils pourront profiter d’un passage au musée Larco, construit par l’archéologue péruvien Rafael Larco Hoyle. Ils y admireront plusieurs pièces d’art colombien, à l’instar d’une magnifique collection de sculptures, de céramiques, de bijoux et de métaux. Les visiteurs y apercevront la salle des textiles montrant l’habileté des civilisations huari et chancay dans la confection de toiles et de tissus funéraires. Ils ne manqueront pas non plus d’y découvrir les boucles d’oreilles Moche et une bouteille en forme de cucurbitacée.

Une escapade dans la ville de Trujillo

Pour terminer leurs séjours au Pérou, les vacanciers iront dans la ville de Trujillo, le chef-lieu de la région de La Libertad. T out comme Lima, cette métropole impressionnera les visiteurs avec ses nombreux endroits pleins de charme qui méritent un détour. En se promenant au centre de la Place d’armes de Trujillo, les touristes verront le monument à la Liberté, créé par le sculpteur Edmund Moeller. Ce site est caractérisé par la présence d’une statue d’un homme gémissant et à la tête baissée. Les routards y admireront aussi une sculpture décorée de plaques célébrant la déclaration de l’indépendance de Trujillo par José Bernardo de Tagle. À part cela, ils découvriront le temple « huaca de la Luna » en se baladant aux alentours de cette municipalité. Ce sanctuaire de forme pyramide à degrés a été bâti par les Moches avec des briques d’adobe. Il constituait le plus sacré lieu de culte de leur royaume.

Conseils pour un Roadtrip réussi dans les Rocheuses canadiennes

National Park Banff Lake Tourism Canada Water

Le Canada est une excellente destination pour un Roadtrip hors du commun. Son immense superficie offre un territoire dédié à la découverte. Les Rocheuses canadiennes, cette chaîne de montagnes incontournable, vous offrent des paysages époustouflants, notamment des pics enneigés, glaciers, chutes d’eau, lacs turquoise, rivières et forêts de pins. Une faune exceptionnelle est également à observer dans leur habitat naturel comme le wapiti ou encore l’ours noir. Voici donc nos conseils pour un Roadtrip réussi dans les Rocheuses canadiennes.

Découvrir en premier le parc provincial de Wells Gray

Si vous partez de Vancouver, faites escale à Wells Gray. Vous aurez l’occasion d’y découvrir un grand nombre de chutes d’eau, notamment les chutes les plus hautes du pays, dont les Helmcken Falls, les Dawson ou encore les Spahats Falls. Pour avoir un point de vue imprenable sur le parc, réalisez une petite balade sur la Osprey lookout. Si vous voulez avoir une vue à 360° sur la région, rendez-vous au point de vue en bois Green Mountain Tower. Si vous avez de la chance, vous pourrez faire des rencontres fortuites avec des ours dans le parc. Il faut savoir que vous aurez toutes les informations dont vous aurez besoin sur le parc du côté de l’office du tourisme du côté de la clearwater valley road un peu plus au nord de la ville de Clearwater. Il est idéal d’y passer une nuit en camping pour une expérience inoubliable durant votre voyage au Canada.
Escale dans le parc national de Jasper

Ce parc figure parmi l’un des parcs incontournables dans les Rocheuses canadiennes. Pour profiter de la plupart des attractions du parc, il est conseillé d’y séjourner trois nuits au minimum. Pour accéder à ce parc, il est idéal de passer par la petite ville de Jasper. Avec une superficie de 10 000 kilomètres, il est le plus grand parc du pays. Pour mieux explorer ce parc, la randonnée reste le moyen le plus agréable. De plus, vous avez le choix entre un grand nombre de sentiers de balises qui passent à proximité des nombreux lacs et canyons. Au cours de vos balades à travers le parc, vous aurez sûrement l’opportunité de rencontrer diverses espèces d’animaux sauvages. N’oubliez pas d’explorer la zone au pied du Mont Edith Cavell. Il y a également les magnifiques lacs de Maligne et Medecine. Réaliser une croisière ou faire du canoë sur l’un de ses lacs est à prévoir. Un pique-nique est aussi recommandé sur Medecine. D’autres lacs comme le lac Edith, lac Annette, lac Patricia ou encore celui de Pyramide peuvent être visités en moins d’une demi-heure.

Dernière étape au parc national de Banff

Depuis le parc national de Jasper, il est vivement conseillé d’emprunter la fameuse route panoramique Icefield Parkway appelée aussi la promenade des glaciers (autoroute 93) pour rejoindre le parc national de Banff. En parcourant cette route de 230 kilomètres, vous aurez l’occasion de vous arrêter sur un grand nombre de points de vue, notamment Peyto Lake, Herbert Lake, Waterfowl Lake, le canyon, les chutes Athabasca Falls ou encore le Glacier Athabasca. Si vous avez le temps, vous aurez la possibilité de visiter le glacier Athabasca à partir d’une visite guidée. En arrivant dans le parc national, vous serez stupéfait de voyager dans une telle richesse naturelle. Si vous souhaitez explorer ce parc, il est idéal de vous installer dans les sites de camping dédiés ou encore dans l’une des stations touristiques près de la ville de Banff. La randonnée est l’activité par excellence pour visiter le parc. Profitez de votre passage pour réaliser une croisière ses nombreux lacs tels que le lac Minnewaka, le Lac Moraine ou encore Lake Louise. Pour avoir une vue imprenable des hauts sommets des environs, montez à bord de la télécabine Banff Gondola en haut du Mont Sulphur. Il est également conseillé de monter jusqu’au sommet Bow.

Le Costa Rica, un pays de rêve !

La République du Costa Rica offre aux amoureux de paysages diversifiés ce qu’il y a de plus merveilleux au monde. Située en Amérique centrale, elle abrite de nombreux atouts touristiques favorables pour les fanatiques de détente ou d’activités nautiques. Des circuits Costa Rica permettent de découvrir les magnifiques plages au sable fin doré et les faunes tropicales. L’expression « Pura Vida ! » décrit le mieux ce pays qui déborde de vie sous toutes ses formes !
vm_-_un_aventurier_au_costa_rica_-_j2

Partir au Costa Rica, ce n’est pas seulement aller à la découverte d’une nature généreuse et sauvage à couper le souffle. Ce pays est surtout un lieu de rencontre avec des habitants ouverts, sensibles et accueillants. Les adeptes de randonnées peuvent bénéficier d’une promenade au célèbre Panama. Du mois de janvier à mi-avril, le climat y est agréable et chaud. Ce canal offre une belle saison pour les excursions en bateau entre famille, couple ou amis. L’endroit est un paradis qui ravira aussi bien les contemplatifs que les sportifs.

Costa Rica possède également une côte débordante de mille et une richesses, montagnes, volcans et rivières. Les aventuriers pourront par exemple faire une petite excursion à destination du volcan Arsenal ou se baigner dans les sources chaudes se trouvant aux alentours. Les amoureux de la nature de leur côté resteront sans voix devant la beauté du Parc National Manuel Antonio avec sa faune et sa flore abondantes. En ce lieu, les touristes découvriront d’innombrables espèces d’animaux et une végétation tout aussi luxuriante que verdoyante.

Pérou Cuzco le nombril du monde

perouPour partager des séjours Pérou inoubliables en famille ou en entre amis, il faut faire un détour à Cuzco, une ville dans la région centrale du pays. Cuzco a tous les atouts pour intéresser les touristes du monde entier. En effet, pour information les Incas ont nommé cette cité « le nombril du monde », car elle était l’endroit le mieux placé de la montagne. De plus, toutes les activités économiques et sociales se concentraient à Cuzco. Pour les aventuriers de passage, c’est le site que l’on peut admirer l’image atypique de la société péruvienne. À travers ses forteresses, les styles architecturaux originaux, les restaurants et les cafés, ils emportent dans le monde merveilleux des spécialités culinaires et de la musique traditionnelles du Pérou.

Par ailleurs, la visite de Cuzco permettra aux routards de connaître l’histoire de la ville à travers ses monuments. Certains lieux et bâtisses sont incontournables comme la maison des vierges du Soleil, la cathédrale et l’église de la compagnie de Jésus, le couvent de Santo Domingo, la forteresse de Sacsayhuaman ou la fameuse place des vestiges du Temple du Soleil. En plus, Cuzco dépend complètement du tourisme. Alors que ce soit de nuit ou de jour, elle est continuellement remplie de charme. Les promenades en plein jour tel que l’ambiance nocturne sont spécifiquement à la péruvienne. Après ce détour à Cuzco, les globe-trotters ne garderont que des bons souvenirs du Pérou.

Culture et plage, rendez­-vous à Puerto Madryn en Argentine !

Envie de profiter pleinement d’instants de distraction et de détente, un voyage sur mesure Argentine donne aux touristes la possibilité de visiter les sites les plus merveilleux de ce pays. De plus, Marco Vasco est un leader dans le domaine du tourisme depuis des années et s’engage à parfaire tous les moments du séjour. Entre autres, la ville de Puerto Madryn à l’Est de la province de Chubut est un lieu excellent pour débuter les escapades en Argentine. Entourée par le golfe Nuevo, la presqu’île de Valdès et de Punta Ninfas, cette adresse figure parmi l’un des endroits les plus prisés de la côte patagonienne. Des plages aux sables blancs et des eaux bleu vert attendent les routards.

Argentine 1

En outre, la Péninsule Valdés qui se trouve à proximité s’offre aux aventuriers avec une faune très riche composée de loups, d’éléphants de mer et également une grande diversité d’oiseaux marins. Une fois sur place, les amoureux de découverte pourront partir en excursion à la rencontre des baleines franches australes. Les mois de mai jusqu’en décembre sont les moments propices pour observer la croissance biologique et le mode vie de ces titans des mers. Qui plus est, la ville de Trelew est une destination parfaite pour des activités culturelles. En effet, elle abrite le musée Paléontologique Edigio Feruglio. Ce dernier expose des squelettes de reptiles immenses remontant à plus de 240 millions d’années qui ont été découverts dans la vallée de la lune à San Juan.