Préparer son itinéraire de randonnée

Toute randonnée réussie nécessite d’abord une bonne préparation, sérieuse et documentée. C’est la préparation qui permettra d’avoir le bon matériel, de ne pas se perdre et de profiter des paysages. En bâclant sa préparation, on peut faire face à de mauvaises surprises et être déçu de son expérience. Que ce soit pour l’itinéraire ou pour le matériel, il faut bien se préparer. L’itinéraire est le premier élément à prévoir, puisqu’il aura un impact sur le matériel et sur toute l’organisation. Comment bien préparer son itinéraire en randonnée ?

Le choix d’un itinéraire de randonnée

Pour bien choisir sa randonnée, il faut prendre en compte ce que l’on aime et des critères techniques, les deux points sont aussi importants.

Choisir une randonnée qui nous plaît

Le choix de l’itinéraire se fait souvent en fonction de ses désirs, c’est-à-dire que l’on s’oriente vers une destination qui nous fait rêver et on cherche un sentier de randonnée sur place. Choisissez d’abord une région, un massif montagneux qui vous attire, et vous vous renseignerez ensuite sur les différents sentiers s’y trouvant pour identifier une randonnée correspondant à votre niveau.

Prendre en compte les éléments techniques de l’itinéraire

Les sentiers de randonnée sont très différents de l’un à l’autre. Certains peuvent être très difficiles, peu balisés, d’autres praticables en famille. Si vous ne prenez en compte que ce qui vous attire, vous pourriez finir dans un chemin très pentu nécessitant du matériel d’alpinisme, alors pensez à vous renseigner et à prévoir votre itinéraire.

Si l’itinéraire fait partie d’un GR® « classique », il est relativement facile de connaître les étapes habituelles ou incontournables et d’obtenir les informations nécessaires. Si l’itinéraire est nouveau ou peu fréquenté, la réussite du voyage dépend avant tout du partage des étapes bien à l’avance. Dans tous les cas, il est bon de se munir d’un guide de trekking ou d’une carte avec une vue d’ensemble de la région, des distances, des dénivelés, des temps de marche, des lieux de séjour, des refuges, des sites d’intérêt, etc.

On peut aussi trouver de nombreuses informations utiles en ligne pour affiner sa recherche : comptes rendus de randonnées, sites web régionaux et municipaux, parcs régionaux et nationaux, clubs et associations, etc. Lisez cet article pour avoir des idées sur les sentiers de randonnée.

Les opinions des autres (randonneurs, gardiens…) sont une bonne source d’information pour planifier une randonnée, et vous ne les trouverez pas dans n’importe quel guide de randonnée. Attention toutefois, car les impressions varient beaucoup d’une personne à l’autre.

Planifiez les différentes étapes de la marche, le départ et l’arrivée.

Une bonne planification ne s’arrête pas à l’itinéraire prévu, il faut aussi préparer les différentes étapes, son logement, et commencer à penser au matériel.

Évaluer la difficulté de la randonnée.

Le niveau de difficulté dépend généralement des éléments suivants :

  • le dénivelé et la distance
  • le type de terrain (hors-piste, accidenté, sablonneux, marécageux, neigeux, glacé, raide, glissant, etc.)
  • le poids du sac à dos par rapport au poids corporel de la personne ;
  • le nombre de jours de randonnée ;
  • et l’altitude : à des altitudes supérieures à 3 000 mètres, certaines personnes non adaptées peuvent souffrir d’un manque d’oxygène.

Comprendre la difficulté d’une randonnée n’est pas évident pour un novice. Pour préparer une randonnée à l’aide d’une carte, de topoguides ou d’internet, vous devez connaître votre niveau, votre niveau d’endurance physique, mais aussi votre niveau d’expérience. L’expérience est plus importante que la forme physique. Vous ne pouvez pas faire un trekking d’une semaine en solitaire sur le GR5 si vous n’avez jamais essayé un réchaud ou monté un bivouac. Pour un débutant, il est donc préférable de s’orienter vers une randonnée accessible.

Des surprises peuvent vous obliger à abandonner votre objectif initial et à rentrer plus tôt que prévu.

Il est bien connu qu’un adulte marche à 5 km/h. Oui, sur le trottoir et sans sac à dos. En montagne, où il y a de grosses montées et où le sac à dos pèse plus de 10 kilos, les choses sont bien différentes. Ne participez donc pas à une étape de 40 km. Sur une étape plate, la vitesse est de 4 km/h et sur une étape de montagne avec de gros dénivelés, de 2,5 km/h.

Réserver à l’avance

Si vous décidez de passer la nuit dans un refuge ou un gîte, vous pouvez alléger votre sac à dos si l’itinéraire le permet, mais cela demande plus d’organisation. En effet, selon le GR® que vous choisissez, les hébergements disponibles peuvent être réservés rapidement. L’option bivouac est toujours possible, mais il faut porter plus d’équipement et avoir une tente adaptée à l’itinéraire choisi.

Préparer son équipement en fonction de son itinéraire de randonnée

Une fois que vous avez décidé d’un itinéraire, vous devez penser à tous les aspects pratiques du voyage. Ceux-ci dépendront du type de voyage que vous souhaitez faire. Si vous décidez de faire un trekking entièrement autoguidé, le choix de l’équipement est très important, et aussi le choix de son alimentation afin d’avoir une bonne nutrition pendant sa randonnée.

Il faut donc bien s’équiper avec :

  • Les bonnes chaussures. Il faut des chaussures légères, souples qui protègent les chevilles pour bien marcher en ayant une bonne tenue.
  • Les bonnes chaussettes. Optez pour des chaussettes fines qui épousent bien le pied et absorbent mieux la transpiration.
  • Les bons vêtements. Choisissez des vêtements respirants et imperméables.
  • Le bon sac à dos. Les sacs à dos existent en plusieurs tailles, de 10 litres à plus de 100 litres. Sa capacité dépend de l’usage que vous voulez en faire.

La préparation d’une randonnée demande de bien s’organiser et de s’y prendre en avance. C’est en prévoyant tous les éléments que vous pourrez profiter au mieux de votre randonnée, alors organisez bien votre itinéraire, prévoyez des étapes, réservez votre logement et passez la meilleure randonnée possible !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :