Un zoom sur le canyoning en Afrique

Le canyoning est une activité séduisant de nombreux vacanciers en Afrique. Ce sport, comme son nom le laisse présagé, permet de découvrir des canyons difficiles d’accès. Se déroulant en plein air, il offre l’occasion d’apprécier un environnement préservé et des lieux d’une rare beauté. Il allie des sauts acrobatiques, des descentes en rappel, des glissades sur des toboggans naturels et de la nage en eaux vives, selon le parcours. Pour ce qui est de l’équipement, la pratique du canyoning nécessite souvent une combinaison, un casque, un baudrier garni de deux longes, des chaussures, un gilet et un descendeur. À cela viennent s’ajouter un bloqueur, un croll, une longe à « nœud valdotain », toute une collection de « huits », une sangle, une cordelette et un couteau (au cas où il faudrait couper la corde).

Informations complémentaires sur le canyoning

Il faut savoir que le canyoning est classé en tant que sport à sensations. La plupart du temps, cette discipline consiste à parcourir d’amont en aval des canyons, des clues, des cascades, des défilés, des gorges, des vallons, des rivières, des ruisseaux, des combes… Tout au long du trajet, les adeptes alternent marche, nage, escalade, descente en rappel, sauts et glissades. En outre, ce sport de montagne est accessible à tout un chacun. Petits et grands peuvent le pratiquer, s’ils ne font pas l’objet d’une contre-indication médicale ou qu’ils ne dépendent pas de soins ou de traitements, etc… Afin d’avoir plus d’information sur ce sujet, il ne faut pas hésiter à surfer sur le Web, à consulter un site spécialisé dans le domaine ou à discuter avec des passionnés de canyoning sur un forum voyage Afrique

Quelques adresses de canyoning en Afrique du Sud

L’Afrique recèle de nombreux spots de canyoning à découvrir le temps d’une escapade en couple, de vacances en famille ou d’une virée entre amis. Par exemple, en effectuant un Afrique du Sud voyage, les globe-trotters ne manqueront pas de faire un détour au site Kamikaze. Cette descente de 66 m de haut promet des sensations mémorables à tout un chacun. Le parcours en soi ne présente aucune difficulté particulière. Le paysage aux alentours de ce petit coin de paradis est à couper le souffle. Ne pas oublier la caméra ou l’appareil photo pour immortaliser le décor idyllique des lieux.

Liste non-exhaustive des sites de canyoning à Madagascar

Madagascar recense d’innombrables spots de canyoning de qualité, pour ne citer que Anjoma (Atsimo-Atsinanana), Antalavena (Vatovavy-Fitovinany), Antsahamaina (Itasy), Mandriampotsy (Vatovavy-Fitovinany), Vidahy (Vakinakaratra)… À part cela, il ne faut pas oublier Isalo, Sakaleone (la plus haute cascade de Madagascar avec ses 200 m env. de haut) et Marojejy. Parmi les sites de canyoning les plus connus de la Grande Ile, il y a la Montagne d’Ambre. Sur place, cascades, vasques et toboggans attendent les aventuriers. Depuis février 2000, un canyon y est opérationnel. Le niveau d’engagement y est faible. C’est une destination recommandée pour une première initiation et pour les novices désirant perfectionner leur technique. La descente se passe au cœur d’une vallée. Là, sept cascades de 4 à 30 m de haut ont été aménagées avec des spits et scellements. L’itinéraire permet d’accéder à une forêt humide, une plantation de kat, une bananeraie, etc.

Quel budget pour votre voyage en Islande ?

Pour admirer les aurores boréales, se baigner dans les piscines naturelles ou encore pour admirer les cascades, l’Islande est une destination hors du commun. Toutefois, est-ce qu’elle convient à tous les budgets ?

Le prix de l’hébergement

Si vous logez dans les petits hôtels ou dans les guesthouses, vous payerez entre 13 000 et 20 000 ISK. Sinon, dans les enseignes plus chics, vous dépenserez entre 20 000 et 30 000 ISK avec le petit déjeuner inclus. Cependant, si vous recherchez des infrastructures sophistiquées, les lodges de luxe proposent leur service à partir de 30 000 ISK. Tous ces prix conviennent pour la location d’une chambre double par nuit, pendant la haute saison, c’est-à-dire en juin et août. Par ailleurs, vous trouverez également des auberges de jeunesse abordables et équipées lors de votre voyage en Islande. La prestation dans ces hébergements coûte entre 3 000 et 5 000 ISK par nuit, par personne, dans un dortoir ou dans une chambre privée assez simple. En outre, il faut savoir que dans les auberges de jeunesse et quelques guesthouses, la location des draps n’est pas comprise dans le tarif. Dans ce cas, vous payerez entre 1 100 et 1 500 ISK par personne. De même, l’emprunt des serviettes est proposé à environ 500 ISK.

Voyage Islande

Voyageurs en Islande

Le prix de la nourriture

Pour ce qui est de la nourriture, vous mangerez à midi à moins de 2 500 ISK si vous choisissez les cafés, les petits restos et les stations-service. Ce tarif vous permettra d’acheter une pizza, un sandwich ou encore une salade. Toutefois, si les voyageurs islandais souhaitent consommer des recettes raffinées dans les restaurants, ils payeront entre 2 500 à 4 000 ISK pour un repas. En outre, dans les endroits luxueux, un plat du soir est servi à partir de 4 000 à 5 000 ISK. Dans les lieux touristiques, les enseignes demandent ce prix même à midi. Dans les établissements les plus chics, vous pourrez dépenser jusqu’à 7 000 ISK pour un menu du dîner. Il faut prendre en compte les aliments supplémentaires comme les desserts et les bouteilles de vin, car ces derniers peuvent rapidement faire grimper l’addition.

Les astuces pour économiser pendant votre séjour en Islande

Les prix en Islande sont un peu chers par rapport aux autres destinations européennes. Néanmoins, avec quelques petites ruses, vous effectuerez des économies. Pour commencer, le camping est le type d’hébergement le plus abordable. Vous payerez entre 1 000 et 2 000 ISK par nuit, par personne. Les chanceux trouveront même des terrains où on peut planter des tentes gratuitement. Par ailleurs, loger dans les auberges de jeunesse est avantageux, car ces établissements disposent de cuisine où vous avez la possibilité de préparer votre dîner. L’autre astuce de voyage Islande est d’organiser des pique-niques pour

Le Laos, une destination idéale pour un voyage aventure

Le Laos est un pays sans frontière situé en Asie du Sud-Est. Il est bordé par la Chine, le Cambodge, la Thaïlande et le Vietnam. Cette contrée a une superficie totale de 236 800 km2. Plus de 70 % de son territoire sont occupés par des montagnes et des plateaux. Son point culminant est le PhouBia(2 820 m). Son économie est basée sur l’agriculture. Le Laos est l’un des villages les plus pauvres de l’Asie, mais il possède des destinations idéales pour le trekking ou le skiing. Par ailleurs, ce terroir est célèbre pour sa culture bouddhiste et la convivialité de ses résidants. Il est aussi riche en patrimoines architecturaux. Cette région abrite des maisons coloniales françaises et des temples antiques datant du XIXe siècle. Elle est également célèbrepour sa gastronomie. L’une de ses spécialités culinaires est le khapniao. Les voyageurs ne manqueront pas de goûter à cette recette lors d’un séjour au Laos.

Une randonnée en moto à Thakhek

L’aventure des voyageurs pourra par exemple commencer à Thakhek. Il s’agit d’une ville qui est située au bord du Mékong. Elle a été le théâtre d’un massacre de l’armée française le 21 mars 1946. Cette cité possède des patrimoines architecturaux datant de l’époque coloniale. Parmi les plus connus, il y a la cathédrale Saint-Louis. Celle-ci a été édifiée au sein du vicariat apostolique du Laos. Thakhek est également célèbre grâce au Vat Sikhottabong. Cetédifice est localisé à 6 km au sud de la contrée. Il abrite un stupa d’une hauteur de 30 m. Il a été construit au début du XIXe siècle et expose un grand Bouddha assis. Thakhekdispose d’un marché local appelé le Talat Lak Sawg. Les visiteurs pourront y acheter différentes sortes d’objets de souvenirs. La découverte de ce village peut être faite par une randonnée en moto pendant une journée.

Konglor, une grotte à couper le souffle

Pour continuer leur périple, les aventuriers pourront rejoindre Konglor depuis Thakhekà moto. Arrivés sur les lieux, les routards pourront explorer le territoire à pied ou à vélo. Cette ville est célèbre grâce à la grotte de Konglor. Celle-ci est située à la fin de la route qui traverse le village. Elle mesure environ 7,5 km de long et 30 m de large. À l’intérieur, des lumières ont été installées pour créer une ambiance spectaculaire. Les touristes y découvriront de l’eau entourée de stalagmites et de stalactites. Pour visiter ce site, les voyageurs devront louer un bateau. Le coût du transport est de 115 000 kips. En outre, ils devront être équipés de lampes frontales, car il fait noir à l’entrée de la caverne. Les bourlingueurs porteront aussi des chaussures en caoutchouc pour ne pas glisser. Ces accessoires sont disponibles au bureau qui se trouve vers l’accès à la grotte.

Rafting en Malaisie : les 4 meilleurs spots

Vous êtes passionné par le rafting depuis longtemps ? Et vous avez envie de vous adonner à la pratique de votre passion au cœur de l’Asie ? Pourquoi ne pas opter pour la Malaisie ? Cette destination abrite quelques-uns des plus beaux spots de rafting du monde. Un petit tour d’horizon des meilleurs spots de rafting en Malaisie.

Le fleuve de Kiulu

Le fleuve de Kiulu fait incontestablement partie des meilleurs spots de rafting en Malaisie. Chaque année, ce spot accueille un bon nombre d’adeptes du rafting. Il se trouve à Kota Kinabalu (la capitale de l’État de Sabah, au nord de l’île de Bornéo). La descente de la rivière Kiulu promet une aventure riche en émotion et en sensation forte, le tout au cœur d’un paysage naturel d’une beauté rare. Vous pourrez admirer des vues imprenables depuis les collines de Kiulu. Ce parcours est adapté pour tous les niveaux. Sinon, vous pourrez tout simplement vous relaxer en vous baignant dans les tronçons calmes entre les rapides.

whitewater-rafting-race-618753_640

La rivière Kampar

La rivière Kamapar est également un incontournable pour tout rafteur qui se respecte lors d’un voyage en Malaisie. C’est un spot idéal pour la pratique du rafting en Malaisie. Elle se trouve dans l’Etat de Perak (un état de la Malaisie en Asie du Sud-Est). Ce site de rafting est constitué de 14 rapides de classe I et III. C’est une destination rafting parfaite pour les novices et les avertis. Pour vos prochaines vacances en Asie, pourquoi ne pas opter pour la rivière Kampar ? Cette escapade sportive vous promet de bons moments inoubliables au cœur d’un paysage naturel à couper le souffle.

La rivière Padas

La rivière Padas est considérée par beaucoup de passionnés comme étant l’un des meilleurs spots de rafting en Malaisie. Il offre une expérience inédite et inoubliable avec ses rapides de classe III et IV. À noter que le parcours classique couvre une distance de 9 km (5,4 miles) et comprend 7 rapides exaltants ! Ce parcours offre un défi de taille même pour les rafteurs les plus expérimentés. Vivez une aventure hors du commun et tentez d’apprivoiser les rapides de Padas pour un bon moment de détente, de relaxation et de pure adrénaline.

La rivière Selangor

La rivière Selangor est un spot qui fera sans nul doute le plus grand bonheur des adeptes du rafting. À titre de rappel, Selangor est l’un des treize états fédérés de la Malaisie au centre de la péninsule Malaisie. Il est réputé pour sa rivière offrant de nombreux rapides pour le plus grand bonheur des rafteurs qui s’y aventurent.

Alors, s’adonner au rafting au cœur de la Malaisie vous tente ?

Où faire du canyoning en région Toulousaine ?

La montagne vous fascine ? L’escalade, la randonnée, et les sports d’eau vive tout autant? Le canyoning combine à peu près tout cela. Pourquoi s’en priver si cela vous permet une remise en forme comme tant d’autres sports ? En plus, il existe tellement de sites qui n’attendent que vous pour être explorés. Et si vous êtes dans la région toulousaine, vous en trouverez aussi. Mais où faire du canyoning du côté de Toulouse ? Comment se préparer pour cette activité ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir.

Qu’est­-ce que le canyoning ?

Avant toute chose, parlons du canyoning. Qu’est-­ce vraiment que ce sport ? Par définition, le canyoning est une activité de nature se référant, comme son nom l’indique, aux canyons. Elle consiste à évoluer à travers les cours d’eau, dont les débits sont plus ou moins importants, selon le cheminement des rivières (cascades, ravins, gorges plus ou moins étroites, etc.). Bref, vous combinerez la plupart des activités de montagne en pratiquant le canyoning.

 

Pratiquer le canyoning en région toulousaine

Maintenant que vous savez un peu mieux de quoi il s’agit, vous souhaitez tenter l’expérience du canyoning ? Seulement voilà, vous êtes dans la région toulousaine et vous n’avez pas la moindre idée de l’endroit où vous pourrez en faire. Savez­-vous qu’en juin se tiendra un interclub dans le Mont ­Perdu. Pourquoi ne pas commencer par là ? Cela se passe dans la Haute­ Garonne, pas très loin de Toulouse. Sinon, vous pouvez également aller explorer du côté des Gorges de la Dourbie. Trente minutes de marche à pied jusqu’au canyon, quatre à cinq bonnes heures à y progresser, des sauts, des rappels, de la nage, et du coulissant, tel sera l’ensemble de votre menu. Une excursion pas forcement facile pour les peu sportifs…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Besoin d’un coach sportif à Toulouse ?

Vous pensez manquer de condition physique pour vous lancer dans le canyoning ? Pourquoi ne pas vous faire aider par un coach sportif pour faciliter votre remise en forme ? Divers sites tels que toulouse.personal­sport­trainer.com ou respirecoaching.fr proposent les services d’entraîneurs personnels à Toulouse, avec tous les avantages que celà procure. Programme d’entraînement personnalisé, gain de temps puisque le coach sportif se déplace à votre domicile, flexibilité, etc.Vous bénéficierez de bien plus d’expertise et de confort qu’en salle de sport puisque le coach sera constamment à vos côtés pour vous accompagner lors de chacun de vos entraînements. Bref, avoir votre propre coach sportif à Toulouse est l’idéal si vous souhaitez vous préparer pour faire de beaux canyonings en Haute­ Garonne.

Le canyoning est une activité outdoor exceptionnelle. Il existe plusieurs endroits où l’on peut le pratiquer, et la région toulousaine en compte plusieurs. Toutefois, mieux vaut être en forme pour profiter pleinement de cette activité, Faire appel à un coach sportif personnel peut ainsi être une solution pour bien se préparer.

À la découverte de l’Iran et de ses attraits touristiques

L’Iran est un pays de l’Asie de l’Ouest encore moins connu des touristes de la planète. Beaucoup ignorent que cette contrée cache des merveilles à découvrir le temps d’un ou plusieurs séjours. Pour commencer leurs aventures, les globe-trotters visiteront la mosquée du Cheikh Lotfallah. Elle est localisée dans la ville d’Ispahan, dans la province éponyme. Cet édifice a été bâti au début du XVIIe siècle, entre 1598 et 1619 par les Safavides, la première dynastie iranienne. Dès leur premier regard sur ce temple sacré, les vacanciers remarqueront que le bleu domine les lieux. Les décors de cette structure sont composés de mosaïques de lambris,d’onyx jaune et de céramiques glaçurées. Il est à noter qu’il ne possède pas de minarets, car la famille royale était la seule à pouvoir y accéder.

La visite de la maison Narejenstan

Ce voyage Iran se poursuivra avec la visite de la maison Narejenstan aussi connu sous le nom de Qavam. Elle est située dans la ville de Chiraz, au sud-ouest du pays. Ce domaine a été édifié entre 1889 et 1876 par Mirza Ibrahim Khan. Il fut la résidence de la bourgeoisie de l’époque représentée par la famille Qavam, au temps de la dysnatie Zand. Il est à noter que l’architecte lui-même est issu de cette famille. En outre, durant leur visite, les vacanciers auront l’occasion de découvrir les nombreuses pièces raffinées de cette bâtisse ainsi que son porche en miroir qui donne une magnifique vue sur les jardins d’Eram. Ces derniers sont constitués de fleurs, de palmiers dattiers, de fontaines, etc.

Voyage en Iran

Le Musée national de l’Iran, un must-do à ne pas manquer

Les voyageurs poursuivront leurs aventures avec la découverte du Musée national de l’Iran. Il se trouve à Téhéran, la capitale du pays. Il a été construit en 1937 par l’architecte français André Godard. Il se divise en deux bâtiments, dont le premier est consacré à l’exposition de collections datant de l’époque préislamique ainsi que différents objets du Paléolithique supérieur, du Néolithique et même de l’âge de Bronze. Le second bâtiment ouvert en 1996 possède trois grandes salles dédiées à la période postislamique. Les amateurs d’objets d’art ne seront pas déçus de leur visite, car des textes, des poteries, des manuscrits ou encore des textiles sont découvrir sur place.

La découverte du Musée du tapis d’Iran

Ce voyage Iran continuera toujours au cœur de Téhéran, mais cette fois-ci, les aventuriers visiteront le Musée du tapis d’Iran. Il est situé près du Laleh Park et sa création date de 1976. Sa structure perforée lui donne un aspect semblable à un métier à tisser grandeur nature. En se rendant sur place, les touristes remarqueront toute une variété de tapis du plus ancien jusqu’au plus récent. La surface d’exposition couvre les 3 400 m². Il faut savoir qu’une bibliothèque est également visible dans cette galerie et celle-ci contient plus de 7 000 ouvrages. Ainsi, les bourlingueurs avides de cultures seront ravis de leur passage au sein de ce musée.

Madagascar, la destination propice pour un voyage de noce

Les îles paradisiaques de l’océan Indien sont les lieux de prédilection de jeunes mariés désirant partir en lune de miel. Madagascar en fait partie. L’île offre un accueil chaleureux aux nouveaux mariés et leur promet une expérience inoubliable. Alliant écotourisme et découverte culturelle, les destinations suivantes sont idéales pour votre voyage de noce à Madagascar.

Diego Suarez : un paradis tropical pour bercer votre amour

Première destination touristique à Madagascar, Diego Suarez a toutes les infrastructures nécessaires pour parfaire votre voyage de noce. Les hôtels de luxe y abondent et proposent une palette de prestations qui rendra votre séjours plus romantique que jamais : spa, suites nuptiales, plage privée…. En plus les activités à faire ne manque pas à Diego Suarez. Vous pouvez par exemple vous rendre main dans la main à Joffreville, la capitale de la ville pour apprendre ensemble sur son passé colonial qui se dévoilera à travers ses vieux bâtiments, ses maisons coloniales, son marché et son port. En périphérie, beaucoup d’excursions sont possibles pour découvrir les grands sites touristiques Diego Suarez : Visite des Tsingy rouges, du Windsor Castle, de la Montagne des Français…Si vous aimez la nature, réservez une excursion dans le parc National de la montagne d’Ambre. Avec un guide spécialiste, vous ferez une belle découverte des faunes et flores endémique de Madagascar. Si par contre la sortie en mer vous fascine, vous pouvez réserver des excursions en bateau vers les îles environnantes comme Nosy Be, Nosy Hara …

noces

L’île de Sainte – Marie : Promesse d’une escapade romantique

Clichée favorite des cartes postales, Sainte Marie est une oasis de la nature qui vous accueille dans un environnement enchantant. Si vous cherchez un hébergement sur place, le site http://www.madagascar-hotels-online.com vous fournit plus d’informations. L’ l’île de Sainte Marie est une destination balnéaire par excellence. Elle possède un littoral à perte de vue longeant une mer bleu turquoise qui est à son tour peuplés des espèces marines de toutes les sortes. S’y adonner à des activités nautiques est possible avec les centres nautiques implantés sur place. En outre, un événement exceptionnel se reproduit sur l’île chaque année. Si votre lune de miel tombe entre juillet et mi-septembre, vous avez de la chance pour y observer ensemble les baleines à bosse. Ces dernières s’y rendent pendant cette période pour se reproduire. Par ailleurs, étant une ancienne base des pirates, on peut toujours visiter un cimetière des pirates à Sainte Marie. La visite des villages pêcheurs sur l’île vous permettent également de vous mettre en contact avec la population locale.

Pour couronner le tout, vous pouvez profiter du coucher du soleil à deux depuis la véranda de votre bungalow tout en vous offrant un dîner aux chandelles. Ce sera un moment fabuleux pour raviver votre amour l’un pour l’autre.