Un zoom sur le canyoning en Afrique

Le canyoning est une activité séduisant de nombreux vacanciers en Afrique. Ce sport, comme son nom le laisse présagé, permet de découvrir des canyons difficiles d’accès. Se déroulant en plein air, il offre l’occasion d’apprécier un environnement préservé et des lieux d’une rare beauté. Il allie des sauts acrobatiques, des descentes en rappel, des glissades sur des toboggans naturels et de la nage en eaux vives, selon le parcours. Pour ce qui est de l’équipement, la pratique du canyoning nécessite souvent une combinaison, un casque, un baudrier garni de deux longes, des chaussures, un gilet et un descendeur. À cela viennent s’ajouter un bloqueur, un croll, une longe à « nœud valdotain », toute une collection de « huits », une sangle, une cordelette et un couteau (au cas où il faudrait couper la corde).

Informations complémentaires sur le canyoning

Il faut savoir que le canyoning est classé en tant que sport à sensations. La plupart du temps, cette discipline consiste à parcourir d’amont en aval des canyons, des clues, des cascades, des défilés, des gorges, des vallons, des rivières, des ruisseaux, des combes… Tout au long du trajet, les adeptes alternent marche, nage, escalade, descente en rappel, sauts et glissades. En outre, ce sport de montagne est accessible à tout un chacun. Petits et grands peuvent le pratiquer, s’ils ne font pas l’objet d’une contre-indication médicale ou qu’ils ne dépendent pas de soins ou de traitements, etc… Afin d’avoir plus d’information sur ce sujet, il ne faut pas hésiter à surfer sur le Web, à consulter un site spécialisé dans le domaine ou à discuter avec des passionnés de canyoning sur un forum voyage Afrique

Quelques adresses de canyoning en Afrique du Sud

L’Afrique recèle de nombreux spots de canyoning à découvrir le temps d’une escapade en couple, de vacances en famille ou d’une virée entre amis. Par exemple, en effectuant un Afrique du Sud voyage, les globe-trotters ne manqueront pas de faire un détour au site Kamikaze. Cette descente de 66 m de haut promet des sensations mémorables à tout un chacun. Le parcours en soi ne présente aucune difficulté particulière. Le paysage aux alentours de ce petit coin de paradis est à couper le souffle. Ne pas oublier la caméra ou l’appareil photo pour immortaliser le décor idyllique des lieux.

Liste non-exhaustive des sites de canyoning à Madagascar

Madagascar recense d’innombrables spots de canyoning de qualité, pour ne citer que Anjoma (Atsimo-Atsinanana), Antalavena (Vatovavy-Fitovinany), Antsahamaina (Itasy), Mandriampotsy (Vatovavy-Fitovinany), Vidahy (Vakinakaratra)… À part cela, il ne faut pas oublier Isalo, Sakaleone (la plus haute cascade de Madagascar avec ses 200 m env. de haut) et Marojejy. Parmi les sites de canyoning les plus connus de la Grande Ile, il y a la Montagne d’Ambre. Sur place, cascades, vasques et toboggans attendent les aventuriers. Depuis février 2000, un canyon y est opérationnel. Le niveau d’engagement y est faible. C’est une destination recommandée pour une première initiation et pour les novices désirant perfectionner leur technique. La descente se passe au cœur d’une vallée. Là, sept cascades de 4 à 30 m de haut ont été aménagées avec des spits et scellements. L’itinéraire permet d’accéder à une forêt humide, une plantation de kat, une bananeraie, etc.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s