Du stand up paddle dans le Grand Canyon

C’est un sport dont on entend de plus en plus parler. Le stand-up paddle a le vent en poupe. On le nomme parfois SUP ou Paddle, tout simplement.

Le stand up paddle, un sport de glisse

Le stand up paddle se range dans la catégorie des sports de glisse et des sports nautiques. Pour la pratique, il convient de se tenir debout sur une planche, et de se déplacer en utilisant une pagaie.

Le matériel peut être composé d’une planche rigide, mais on trouve de plus en plus d’équipements de SUP gonflable. L’achat du matériel n’est pas excessivement onéreux, en comparaison aux autres sports nautiques (kite surf, planche à voile, etc). Ce qui fait du stand up paddle un sport relativement accessible.

Il s’agit donc d’un sport faisant travailler tout le corps, et jouant plutôt sur l’équilibre. Il n’est donc pas nécessaire d’être un sportif de haut niveau pour commencer le stand up paddle. Néanmoins, plus on aura d’heures de pratique au compteur, plus on pourra commencer à faire autre chose que tout simplement pagayer debout.

De là viennent les activités dérivées mélangeant le yoga et le SIUP, ou bien les sports extrêmes et le stand up paddle.

Car quand on décide de pratiquer le stand up paddle le long du grand Canyon, le résultat ne ressemble pas vraiment à ce à quoi on pourrait s’attendre…

Le SUP et les sports extrêmes sont-ils compatibles?

Amateurs de sensations fortes, rassurez-vous! Bien qu’il nous vienne d’un lieu (Hawaï) où il représente le calme et l’équilibre, on aurait tort de penser que le stand up paddle ne s’adresse qu’aux fillettes!

Si le canyoning consiste à descendre des rivières, on pourrait s’attendre à ce que le stand up paddle soit plutôt réservé aux lacs et à la mer. Cependant, comme on le voit dans cette vidéo, on peut aussi pratiquer le SUP en rivière. Ici, c’est dans le grand canyon qu’a été testé ce mélange des genres, pour un résultat surprenant! Cette fois, c’est dans les sports extrêmes qu’on pourrait classer la pratique du Stand up paddle!

Le mix de ces deux activités est compliqué, mais c’est bel et bien réalisable. Cette activité s’adresse cependant aux personnes maitrisant à la fois la pratique des sports outdoor plutôt extrêmes et du SUP. N’allez pas vous aventurer dans ce type d’expédition sans avoir déjà essayé de tenir debout sur votre paddle gonflable, sur un courant d’eau moins agité.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s