Randonnée au col de l’Arzelier – Les Deux Soeurs

Le massif du Vercors est un fantastique terrain de jeu pour les sports de plein air et en particulier la randonnée en montagne. Dans cet article, je vous emmène faire une randonnée au départ du col de l’Arzelier avec une ascension au sommet de Sophie l’une des Deux Soeurs. Ce sommet culmine à une altitude de 2162 mètres.

Comment joindre le parking ?

Depuis Grenoble, prendre l’A480 en direction de Sisteron. Sortir à Vif. Traverser Vif et monter en direction du col de l’Arzelier, Le Gua, Miribel Lanchatre. Au niveau d’un village nommé St Barthélémy, prendre à droite en direction du col de l’Arzelier. Lorsque vous parviendrez au sommet du col de l’Arzelier prendre à droite une montée en direction du pré Maurel. C’est bon vous êtes sur le parking de départ de la randonnée.

Étape 1 : joindre le refuge de la Soldanelle

La randonnée débute par de la marche en forêt. Cette partie est particulièrement ombragère et appréciable en plein été. De nombreux panneaux permettent de s’orienter et joindre le refuge de la Soldanelle. Arrivé au refuge, vous pourrez commencer à apprécier le panorama grandiose avec le Dévoluy, le massif des Écrins et la chaîne de Belledone.

Étape 2 : le col des 2 soeurs.

L’aventure se poursuit en prenant un gros sentier en direction du pré Achard. Vous verrez alors le cirque du Playnet qui est particulièrement esthétique et le mont Aiguille. Du pré Achard, il faut prendre un petit sentier qui monte. Ce sentier mène au pied de la grande sœur Agathe. Ensuite, prendre à droite en longeant plus ou moins près la falaise jusqu’à parvenir à la brèche qui sépare les Deux Soeurs. S’engouffrer dans cette brèche, le sentier est bien marqué. Il vous emmènera au col des 2 soeurs. Vous verrez alors l’autre versant du Vercors avec notamment un point de vue intéressant sur la grande Moucherolle.

Étape 3 : l’ascension de Sophie.

Depuis le col, longer l’arête qui vous mènera au sommet de Sophie. Profitez en le panorama est magnifique. On y voit même le Mont Blanc et la cuvette grenobloise.

Il ne vous reste plus qu’à redescendre avec des souvenirs plein la tête. Cette randonnée est relativement sportive avec quand même 1000 mètres de dénivelé positive au compteur. L’endroit n’est pas encore trop fréquenté malgré sa proximité avec l’agglomération grenobloise. C’est l’une des randonnées les plus sympathiques au départ du col de l’Arzelier.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s