La cathédrale Alexander Nevski de Sofia – Bulgarie

La Bulgarie est un pays méconnu et peu commun pour passer des vacances. Et pourtant, c’est un lieu charmant avec des paysages sauvages et des gens accueillants. Même si les périphéries des villes font peur car les architectes communistes sont passés dans ces contrées, les centres villes regorgent de beaux monuments de style néo-byzantin. Voici un article sur la cathédrale Alexandre Nevski de Sofia – la capital du pays.

cathedrale Nevski

Description de la cathédrale Alexander Nevski

La cathédrale est le monument le plus imposant de la ville de Sofia. Comme beaucoup d’églises, elle est construite selon un plan en croix si on regarde la cathédrale vue du ciel. Contrairement, aux églises catholiques situées en France, les toits forment de magnifiques coupoles dorées ou vert-de-gris. Ceci est typique des églises chrétiennes orthodoxes. Le sommet de la coupole centrale culmine à 45 mètres du sol.

Il est possible de visiter l’intérieur de la cathédrale gratuitement. Celui-ci est grandiose avec de nombreux icônes qui sont des images de saints. Les orthodoxes attachent une grande importance aux icônes ayant une signification particulière.

Histoire de la cathédrale Alexander Nevski

La cathédrale Nevski fut construite au début du 20ème siècle en l’honneur des soldats russes qui ont libérés la Bulgarie des Turcs et de l’empire ottoman. Elle porte le nom d’un militaire et héros national russe du 13ème siècle et saint de l’Église orthodoxe.

Où se trouve la cathédrale Alexander Nevski

Elle se trouve en plein coeur de la ville de Sofia dans un quartier très sympa entre le théâtre national Ivan Vasov et l’Université St Kliment de Sofia. De nombreuses places et parc permettent de passer une bonne journée lors d’une visite de la cathédrale. Étant en plein centre de la capital, ce lieu est accessible en bus, métro et tram. De nombreux bars, night clubs et restaurants se situe à côté de ce lieu afin de passer une bonne soirée.

Publicités

Un périple merveilleux au cœur de la beauté des terres kirghize

ala-wheels-1753191_640

Ornant le paysage des montagnes de l’Asie centrale, le Kirghizistan est un pays qui est avantagé par un écosystème varié. Les différents aspects des reliefs de cette nation attirent un bon nombre de touristes inconditionnels de sports en altitude. Ses immenses parcs constituent des sentiers formidables pour des randonnées pédestres ou équestres afin de vivre une expérience inouïe dans un environnement extraordinaire. Nichée dans les montagnes du Tian, la réserve naturelle d’Ala Archa est le lieu idéal pour s’évader en pleine nature. Les aventuriers seront au milieu d’un biotope contrasté par la verdure et les neiges, une aubaine pour ceux qui aiment les températures fraîches du continent asiatique. Par ailleurs, d’autres localités splendides valent aussi un détour lors d’un passage dans les terres kirghizes, ne citant que les alentours du lac Yssyk Koul. Les globe-trotters y trouveront un endroit authentique, habillé par de magnifiques panoramas et des plages dignes d’une carte postale. Sur place, les villégiateurs pourront se détendre et se faire plaisir avec une multitude d’activités au rendez-vous.

Le parc national d’Ala Archa, un lieu plein de charme qui séduit les aventuriers

Le parc national d’Ala Archa figure parmi les escales incontournables pour une évasion pleine de surprises et de découvertes au Kirghizistan. Les amateurs de skis auront la chance de s’épanouir avec les fortes neiges des hautes montagnes, vu que la zone est avantagée par un climat froid durant presque toute l’année. Les alpinistes ne sont pas en reste, car certains sommets offrent des parcours incroyables aux plus avisés. Pour ceux qui optent pour les randonnées, ils iront explorer les vallées verdoyantes et les abords des rivières, pour admirer la beauté des paysages. Ils contempleront avec stupéfaction les ravissantes cascades qui ornent les lieux, qu’ils immortaliseront avec leurs appareils en souvenir du voyage au Kirghizistan. Avec de la chance, les promeneurs apercevront un des rares léopards des neiges qui ont élu domicile dans le parc national d’Ala Archa. Ils pourront également observer quelques animaux endémiques du Kirghizistan sur leur passage, comme les chèvres sauvages, les marmottes et les chevreuils.

nature-3316600_640

Yssik Koul, un endroit hors du commun qui fait rêver plus d’un villégiateur

Le panorama époustouflant du lac Yssyk Koul ne fera que compléter la magnificence de l’escapade remplie de sensations au parc national d’Ala Archa. D’ailleurs, Yssyk Koul est le deuxième lac de montagne de la planète après le lac Titicaca, dans la cordillère des Andes. Il est possible de se baigner dans les eaux d’Yssyk Koul, pour le bonheur de ceux qui viennent en famille ou en groupe. Ils pourront se prélasser sur les sables des rives afin de profiter de quelques instants de repos et de détente. Certains locaux proposent des balades à cheval pour visiter les alentours de l’immense étendue d’eau. Plusieurs agences offrent également l’opportunité aux vacanciers de faire une virée en kayak pour sillonner la grande cuve. Les amateurs de la bonne cuisine pourront éveiller leurs papilles en se rapprochant des villageois qui concoctent des plats traditionnels souvent préparés avec des poissons séchés ou fumés, provenant des profondeurs du lac d’Yssik Koul. La magie du dépaysement est à son summum lorsque la mélancolie vient avec l’arrivée du fabuleux coucher du soleil, présentant une vue enchanteresse sur le paysage kirghize.

Quelques infos pour bien profiter d’un séjour au Japon en été

Shrine Festival Smiling Tokyo Japanese Japan

Shrine Festival Smiling Tokyo Japanese Japan

Le Japon accueille un nombre assez considérable de visiteurs étrangers pendant l’été, étant donné que cette saison correspond généralement aux périodes de vacances pour ces derniers. Vous prévoyez peut-être de séjourner également dans le pays du Soleil levant lors de la saison estivale ? Dans ce cas, vous devez prendre en compte certaines informations pour mieux apprécier vos vacances. Elles concernent en particulier l’été dans le pays, ainsi que les meilleures destinations de l’archipel.

L’été au Japon : des caractéristiques qu’il faut prendre en compte

L’été dans l’empire du Soleil levant a ses propres particularités qu’il vous faut prendre en considération. Cela vous permettra alors de mieux déterminer le moment qui convient le plus pour votre voyage au Japon, ou bien de savoir à quoi vous attendre, et donc de vous préparer au mieux. Ainsi, sachez que la saison estivale japonaise est en général divisée en trois étapes consécutives.

  • La première phase est connue sous l’appellation de « tsuyu ». Elle correspond surtout à la période des pluies. Elle a lieu entre le début du mois de juin et la mi-juillet. Il faut noter que le « tsuyu » est une saison pluvieuse, mais elle ne correspond pas à la mousson.
  • Après le « tsuyu » vient une phase de très forte chaleur tout en étant très humide. Celle-ci se déroule pendant les mois de juillet et août. Ainsi, si vous supportez mal les hautes températures mêlées d’une atmosphère très pesante en humidité, il vaudrait mieux opter pour des dates en dehors de ces deux mois.
  • L’été dans le pays des samouraïs se termine en septembre. Pendant ce mois, vous pouvez profiter de la chaleur estivale, mais avec un faible taux d’humidité.

Certains des meilleurs endroits pour passer la saison estivale dans l’archipel nippon

L’été au Japon se caractérise alors par la forte chaleur ainsi que l’humidité. Cependant, même ceux qui préfèrent généralement les éviter peuvent tout à fait vivre un séjour agréable dans le pays. Voici, entre autres, quelques suggestions :

  • Passer l’été à Tokyo — Si vous vous demandez si c’est une bonne idée de séjourner dans cette grande métropole japonaise pendant la saison estivale, eh bien, la réponse est oui ! En effet, la capitale nippone est d’abord un grand incontournable, alors il ne faut pas la rater. De plus, vous aurez toujours la climatisation dans pratiquement n’importe quel bâtiment que vous visiterez. Bar à karaoké, le quartier geek d’Akihabara, de nombreux restaurants servant les meilleures spécialités culinaires japonaises, onsen (sources chaudes), musée, etc. ne sont que quelques exemples de ce que vous pourrez visiter. Par ailleurs, s’il pleut et que vous vous trouvez à l’extérieur, vous n’aurez pas de mal à trouver un parapluie ou une ombrelle, qui sont très tendance au Japon.
  • Rejoindre l’ile d’Okinawa — Si pour vous, l’été doit nécessairement rimer avec plage et activités nautiques, on vous recommandera de vous diriger vers Okinawa. L’ile est assez populaire pour son sable chaud et ses eaux turquoise. Vous pourrez également profiter d’un grand nombre de spots de plongée riche en faunes aquatiques. N’hésitez pas, notamment, à rejoindre le village de Zamami qui se distingue par la tranquillité qui y règne ainsi que ses fonds marins d’une beauté exceptionnelle.