Où faire du canyoning en région Toulousaine ?

La montagne vous fascine ? L’escalade, la randonnée, et les sports d’eau vive tout autant? Le canyoning combine à peu près tout cela. Pourquoi s’en priver si cela vous permet une remise en forme comme tant d’autres sports ? En plus, il existe tellement de sites qui n’attendent que vous pour être explorés. Et si vous êtes dans la région toulousaine, vous en trouverez aussi. Mais où faire du canyoning du côté de Toulouse ? Comment se préparer pour cette activité ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir.

Qu’est­-ce que le canyoning ?

Avant toute chose, parlons du canyoning. Qu’est-­ce vraiment que ce sport ? Par définition, le canyoning est une activité de nature se référant, comme son nom l’indique, aux canyons. Elle consiste à évoluer à travers les cours d’eau, dont les débits sont plus ou moins importants, selon le cheminement des rivières (cascades, ravins, gorges plus ou moins étroites, etc.). Bref, vous combinerez la plupart des activités de montagne en pratiquant le canyoning.

 

Pratiquer le canyoning en région toulousaine

Maintenant que vous savez un peu mieux de quoi il s’agit, vous souhaitez tenter l’expérience du canyoning ? Seulement voilà, vous êtes dans la région toulousaine et vous n’avez pas la moindre idée de l’endroit où vous pourrez en faire. Savez­-vous qu’en juin se tiendra un interclub dans le Mont ­Perdu. Pourquoi ne pas commencer par là ? Cela se passe dans la Haute­ Garonne, pas très loin de Toulouse. Sinon, vous pouvez également aller explorer du côté des Gorges de la Dourbie. Trente minutes de marche à pied jusqu’au canyon, quatre à cinq bonnes heures à y progresser, des sauts, des rappels, de la nage, et du coulissant, tel sera l’ensemble de votre menu. Une excursion pas forcement facile pour les peu sportifs…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Besoin d’un coach sportif à Toulouse ?

Vous pensez manquer de condition physique pour vous lancer dans le canyoning ? Pourquoi ne pas vous faire aider par un coach sportif pour faciliter votre remise en forme ? Divers sites tels que toulouse.personal­sport­trainer.com ou respirecoaching.fr proposent les services d’entraîneurs personnels à Toulouse, avec tous les avantages que celà procure. Programme d’entraînement personnalisé, gain de temps puisque le coach sportif se déplace à votre domicile, flexibilité, etc.Vous bénéficierez de bien plus d’expertise et de confort qu’en salle de sport puisque le coach sera constamment à vos côtés pour vous accompagner lors de chacun de vos entraînements. Bref, avoir votre propre coach sportif à Toulouse est l’idéal si vous souhaitez vous préparer pour faire de beaux canyonings en Haute­ Garonne.

Le canyoning est une activité outdoor exceptionnelle. Il existe plusieurs endroits où l’on peut le pratiquer, et la région toulousaine en compte plusieurs. Toutefois, mieux vaut être en forme pour profiter pleinement de cette activité, Faire appel à un coach sportif personnel peut ainsi être une solution pour bien se préparer.

Publicités

À la découverte de l’Iran et de ses attraits touristiques

L’Iran est un pays de l’Asie de l’Ouest encore moins connu des touristes de la planète. Beaucoup ignorent que cette contrée cache des merveilles à découvrir le temps d’un ou plusieurs séjours. Pour commencer leurs aventures, les globe-trotters visiteront la mosquée du Cheikh Lotfallah. Elle est localisée dans la ville d’Ispahan, dans la province éponyme. Cet édifice a été bâti au début du XVIIe siècle, entre 1598 et 1619 par les Safavides, la première dynastie iranienne. Dès leur premier regard sur ce temple sacré, les vacanciers remarqueront que le bleu domine les lieux. Les décors de cette structure sont composés de mosaïques de lambris,d’onyx jaune et de céramiques glaçurées. Il est à noter qu’il ne possède pas de minarets, car la famille royale était la seule à pouvoir y accéder.

La visite de la maison Narejenstan

Ce voyage Iran se poursuivra avec la visite de la maison Narejenstan aussi connu sous le nom de Qavam. Elle est située dans la ville de Chiraz, au sud-ouest du pays. Ce domaine a été édifié entre 1889 et 1876 par Mirza Ibrahim Khan. Il fut la résidence de la bourgeoisie de l’époque représentée par la famille Qavam, au temps de la dysnatie Zand. Il est à noter que l’architecte lui-même est issu de cette famille. En outre, durant leur visite, les vacanciers auront l’occasion de découvrir les nombreuses pièces raffinées de cette bâtisse ainsi que son porche en miroir qui donne une magnifique vue sur les jardins d’Eram. Ces derniers sont constitués de fleurs, de palmiers dattiers, de fontaines, etc.

Voyage en Iran

Le Musée national de l’Iran, un must-do à ne pas manquer

Les voyageurs poursuivront leurs aventures avec la découverte du Musée national de l’Iran. Il se trouve à Téhéran, la capitale du pays. Il a été construit en 1937 par l’architecte français André Godard. Il se divise en deux bâtiments, dont le premier est consacré à l’exposition de collections datant de l’époque préislamique ainsi que différents objets du Paléolithique supérieur, du Néolithique et même de l’âge de Bronze. Le second bâtiment ouvert en 1996 possède trois grandes salles dédiées à la période postislamique. Les amateurs d’objets d’art ne seront pas déçus de leur visite, car des textes, des poteries, des manuscrits ou encore des textiles sont découvrir sur place.

La découverte du Musée du tapis d’Iran

Ce voyage Iran continuera toujours au cœur de Téhéran, mais cette fois-ci, les aventuriers visiteront le Musée du tapis d’Iran. Il est situé près du Laleh Park et sa création date de 1976. Sa structure perforée lui donne un aspect semblable à un métier à tisser grandeur nature. En se rendant sur place, les touristes remarqueront toute une variété de tapis du plus ancien jusqu’au plus récent. La surface d’exposition couvre les 3 400 m². Il faut savoir qu’une bibliothèque est également visible dans cette galerie et celle-ci contient plus de 7 000 ouvrages. Ainsi, les bourlingueurs avides de cultures seront ravis de leur passage au sein de ce musée.