Canyon du Ruisant

Canyon du RuisantLe canyon du Ruisant situé en Isère possède des Rappels assez vertigineux et impressionnants. En effet, la plus grande succession de vertical nécessitant de faire du rappel atteignant 120 mètres (deux rappels de 60 mètres pour passer cette partie) avant de terminer par une cascade de 45 mètres plus vertical et donc plus impressionnante.

C’est un canyon essentiellement fait pour les amateurs de rappels et de paysages. En effet, il n’y a pas de toboggans ni de sauts. D’une durée de 3h 30 de canyoning environ, l’approche est assez longue (1h10 de marche) mais le canyon vaut le coup! La marche de retour est assez courte (20 minutes)

Conditions:

  • Ne pas avoir de contre-indication à la pratique du sport.
  • Ne pas avoir le vertige
  • être en bonne santé.
Publicités

Canyon du Diable

canyon du DiableCe canyon situé en Isère est assez technique et n’est pas à la portée de tout le monde. En effet, vous y ferez de nombreux rappels pouvant atteindre 35 mètres ainsi que des toboggans et des sauts qui sont assez fun. Ce n’est pas un canyon très aquatique ( très peu de parti de nage) mais en revanche, ce canyon sera apprécier par les personnes recherchant des sensations fortes et du rappel.

C’est un canyon qui dure environ 4 h avec 5 minutes de marche aller/retour et dont le prix est de 80€ par personnes.

Conditions:

  • Ne pas avoir de contre-indication à la pratique du sport.
  • Ne pas avoir le vertige
  • Savoir nager, être en bonne santé.

Pour plus de renseignement, aller sur Canyoning en Oisans

Canyoning Extreme

Introduction

Le canyoning est un sport de plein air. Cependant, il n’y a pas encore de compétitions officielles et la question de la performance se pose. Cet article tente d’élaborer les diverses pistes que pourrait prendre le canyoning de haut niveau. Chaque piste sera vue en fonction de ses avantages et ses inconvénients.

Canyoning extreme

Le canyon du Versoud en crue dans le Vercors. Voici les ambiance du canyoning en débit extrême.

Le canyoning en gros débit

L’une des voies de performance est de partir dans des canyons avec toujours plus d’eau. Un débit important rend la descente extrême et périlleuse. Ceci nécessite une grande expérience des mouvements d’eau et une maîtrise absolue des techniques de sécurité. Dans ce type de pratique, l’aspect psychologique est primordial. La prise de décision est lourde de conséquences. Voici une vidéo de canyoning extreme réalisée dans des canyons français.

L’inconvénient d’une telle orientation est sans aucun doute le caractère dangereux. En effet, partir dans des canyons en gros débit est très risqué. Le canyoniste peut être pris dans des siphons, des drossages ou des rappels d’eau sous cascade.

Le canyoning avec des sauts extrêmes

Cette pratique tend à pousser les choses vers des sauts et des toboggans toujours plus hauts et avec des figures. L’un des protagonistes qui représente bien ce type de pratique est Warren Verboom. Ceci est vraiment spectaculaire avec des saltos à plus de 15 mètres de haut. Ce type de pratique demande d’énormes qualités gymniques et un gros mental pour envoyer des sauts à des hauteurs improbables. Comme pour le canyoning en débit extrême, sauter de 30 mètres et envoyer des sauts périlleux entre les falaises d’un canyon n’est pas sans conséquences.

Faire des chrono dans les canyons

Ceci est sans doute la façon la moins dangereuse de quantifier la performance en canyon. La plupart des compétitions qui ont eu lieu en canyon, utilisait ce concept de vitesse. Le canyoning de compétition prendra certainement cette voie, certes moins spectaculaires, mais moins dangereuse.

Canyon de l’Imberguet

Canyon de l'ImberguetCe magnifique canyon se situant dans des gorges étroites des Alpes Maritimes à 40 minutes de Nice possède de nombreux rappels, ainsi que des sauts sympas et quelques toboggans. Ce canyon est à faire plus au printemps car il est souvent sec l’été, il ne faut pas trop avoir le vertige pour le faire car il y a quelques rappels assez aériens et hauts (maximum 18-20 mètres).

Ce canyon dur environ 3-4h avec 5 minutes de marche aller/retour et coûte 60€ par personnes

Vous trouverez une vidéo du canyon de l’Imberguet ici: http://www.youtube.com/watch?v=alkjVZ-OFxE

Conditions:

  • Ne pas avoir de contre-indication à la pratique du sport.
  • Ne pas avoir le vertige
  • Savoir nager et sauter de 2/3 mètres (obligatoire), être en bonne santé.

Pour plus d’infos, rendez vous sur ce site:  le canyon de l’Imberguet

Canyon de Mainmorte

Canyon Main MorteCe superbe canyon situé dans les Alpes de Haute Provence vous ferra découvrir un mélange d’activités  entre le canyoning, la via ferrata et l’escalade.

En effet vous commencerez ce canyon par des descentes en rappels inter-coupé de quelques petites tyroliennes  le long de ce canyon sec qui déboucheront sur une tyrolienne de 50 mètres.

Ensuite vous finirez le canyon par une via cordata assez physique (similaire à une via ferrata sauf qu’il n’y a pas les barreaux pour vous aider).

La durée de ce canyon est environ de 4h (2h de canyoning et 2h de via cordata) avec 15 minutes de marche d’approche et 20 minutes de marche retour. Son prix est de 55€ par personnes.

Conditions:

  • Ne pas avoir de contre-indication à la pratique du sport.
  • Ne pas avoir le vertige
  • Être assez sportif

Pour plus d’infos, rendez vous sur ce site:  le ravin de Mainmorte

Paris, haut lieu des loisirs en tous genres.

Pour mieux séduire ses visiteurs, Paris se pare de nombre de lieux de distractions où passer le plus clair de son temps après l’exploration de ses monuments historiques.

Un billet d’avion pour Paris mène vers l’eldorado de la mode, des bars tendance et des discothèques qui ne désemplissent jamais. La rue Faubourg Saint Honoré se pare de ses luxueuses boutiques pour courtiser les amatrices de chalandage entre autres. Les antiquaires de la rue Drouot ont également la côte auprès des étrangers comme des Français en séjour à Paris. Pour apprécier une incursion exclusive dans les nuits trépidantes de la capitale, le Moulin Rouge se doit de figurer au programme de ces balades nocturnes à Paris. Vieille de plus d’un siècle, cette enseigne déploie strass, paillettes et folies gourmandes pour qui souhaite appréhender la Ville Lumière d’une autre façon. Cosmopolite à souhait, le centre-ville de Paris déploie restaurants et bars select pour qui souhaite se mêler à la foule le temps d’un séjour. C’est ici également que l’on retrouve un vaste choix d’hôtels à Paris pour tous les gouts et tous les portefeuilles.

Les amoureux de balades en bateaux ne lésinent pas sur les moyens pour s’offrir quelques instants de détente longeant la Seine. En groupe, en couple ou en solitaire, les prestations répondent à toutes les envies d’évasion dans une ville en pleine effervescence. Certains « voyagistes » proposent le départ sur le quai de Bercy où l’on immortalise le pont Bir-Hakeim et celui de l’Alma avant d’embarquer à bord d’un bateau-mouche. Les promenades croisent par ailleurs la tour Eiffel et le quai des Bourdonnais, autant de places célèbres à travers toute la France, voire de toute l’Europe. Une halte au quai du Louvre est bien évidemment indissociable de la visite du musée éponyme.